Comment donner confiance en soi à son enfant ?

Devenir parents, c’est aussi devenir psychologue. Il faut en effet savoir quand complimenter et quand critiquer ses enfants. Si les critiques ont tendance à les décourager, les compliments risqueraient de les surqualifier et de « gonfler » son ego. La question se pose ainsi : comment s’y prendre pour qu’il ait confiance en lui ?

Valorisez ses efforts

Certains parents pensent que complimenter leurs enfants est le meilleur moyen d’instaurer une certaine confiance en soi chez eux. Si on le pense vraiment, comment les phrases comme « ton dessin est très beau, tu danses très bien ou tu sais bien faire du vélo » ne les rendront pas fiers d’eux ?

Toutefois, vous comprendrez plus vite pourquoi ce n’est pas une façon de les élever, surtout lorsqu’ils passent leur temps à se complimenter « Moi, je danse très bien…) ou lorsqu’il sort son petit air de vantardise en citant qu’il a une poussette siège auto devant ses amis qui n’ont pas eu la chance d’en avoir.

Au lieu de le complimenter à chaque reprise, pourquoi ne pas citer le chemin qu’il a parcouru pour arriver à ce stade ? Faites-lui comprendre que ce n’est pas le fait de savoir danser qui est important, mais les efforts qu’il a ménagés pour avoir ce résultat.

Ainsi, dites-lui qu’au début, il ne savait même pas tourner le ventre, mais grâce à des entrainements, il a beaucoup progressé. Par conséquent, il ne se prendra pas pour le roi ou la reine de la danse, mais vous lui démontrerez qu’il a su progresser.

Quand il sera découragé

Le découragement n’épargne personne, et c’est très fréquent chez les enfants. Il y aura toujours quelqu’un qui le devancera dans tout ce qu’il fera, ce qui l’affectera particulièrement.

Il y aura un jour où votre enfant rentrera chez vous en pleurant parce qu’il n’a pas une poussette ultra compacte comme son ami ou parce qu’il n’a marqué que 2 paniers au basket-ball par exemple.

Comme les parents sont souvent débordés, ils chercheront des phrases simples comme « Mais si je suis sûr que tu vas y arriver ! ». Cependant, ce n’est pas une phrase magique qui résout tous les problèmes de manque de confiance chez votre enfant.

Là encore, jouez dans la progression, au lieu du résultat final. Vous devez surtout être persuasif en donnant des exemples concrets. Montrez-lui par exemple qu’il a progressé, car s’il n’a marqué que 2 paniers aujourd’hui, il n’a marqué aucun panier au début, et il a ensuite marqué 1 panier par la suite.

Avec les 2 paniers aujourd’hui, il en marquera sûrement 4, puis 8, puis 1000. Il faut surtout lui faire comprendre que la progression n’est pas facile et ça demande du temps.

Soulignez ses forces

Comment complimenter son enfant sans dire qu’il chante bien ? En lui disant cette phrase, il aura beaucoup d’estime sur son talent de chanteur, alors que tout le monde ne l’entend pas et ne l’apprécie pas comme vous l’entendez et l’appréciez.

Certains parents essaient de reformuler cette phrase en disant qu’ils prennent beaucoup de plaisir à écouter son enfant.

Le secret de l’estime en soi, c’est de mettre en avant ses forces, c’est-à-dire ses points forts ou l’encourager à donner le meilleur de lui-même. Soulignez les détails, faites-lui savoir ce que vous aimez vraiment lorsqu’il chante. Vous pourriez par exemple lui dire que vous aimez la façon dont il se lâche quand la musique commence, ou sa voix lorsqu’il monte la voix.