Vente en ligne de produits de luxe : compatibles ?

L’association « luxe et digital » a été très tardive comparée aux autres secteurs d’activité comme la mode ou les professions libérales. Même si la digitalisation devient incontournable, l’idée soulève en effet, de multiples questions : vente en ligne et produits de luxe, sont-ils compatibles ? Vente en ligne ou vente traditionnelle en boutique, laquelle est plus rentable pour les produits de luxe ?

La révolution digitale incontournable

La transformation digitale des entreprises du luxe est inévitable, car le site internet par exemple, joue un rôle important dans la communication et l’information de la clientèle. Comme de nombreux secteurs, celui du luxe a dû s’adapter pour rester compétitif. L’idée est donc de créer une synergie efficace entre la vie d’une entreprise du luxe dans le digital et dans le monde.

En général, les grands noms du luxe comme Chanel, Gucci ou Louis Vuitton disposent de showroom dans la capitale française ainsi que de réseaux de revendeurs un peu partout dans l’hexagone et dans le monde. Mais petit à petit, ils ont adapté leur stratégie marketing pour le digital. Ce sont les pionniers de la digitalisation du luxe.

La vente en ligne de produits de luxe : le mythe devient réalité

D’autres entreprises du luxe comme la marque de sacs à main pour femme très tendance, Polène ont choisi de vendre dans leurs propres produits sans revendeurs. Ils mettent l’accent sur la qualité du produit et orientent toute leur stratégie commerciale sur les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille.

Aujourd’hui, grâce à de nouvelles fonctionnalités, il est possible de passer des commandes de sacs à main Polène via son site e-commerce. Il suffit de se connecter à son compte personnel puis de gérer ses commandes depuis son tableau de bord personnel. Le site web peut être également traduit en mandarin pour la clientèle chinoise de la marque.

La mutation est indispensable pour faire face à la concurrence internationale et pour continuer à booster son chiffre d’affaires. La crainte de la destruction de l’image de la marque est bien loin derrière. Le commerce de produits de luxe en ligne génère des profits élevés. Les résultats sont très satisfaisants.