Bijou en argent sur du bois

Comment savoir si un bijou est en argent véritable ?

Les bijoux en argent n’ont parfois que l’apparence de l’argent. Les imitations sont nombreuses, on peut aussi trouver des bijoux en toc ou plaqués. Le vrai métal précieux est connu sous le nom d’argent pur ou brut et il est très résistant dans le temps, s’il est bien entretenu. Voici quelques astuces pour distinguer les vrais bijoux en argent.

Qu’est-ce que l’argent véritable ?

Un bijou en argent véritable doit être composé d’au moins 92,5 % d’argent pur. Cet argent pur contient la plupart du temps en moyenne 7,5 % d’un autre métal (cuivre). Lorsqu’un bijou est en argent, il doit être poinçonné. Ce poinçon va indiquer la pureté du métal avec les mentions « 925 », « 92,5 », « sterling », « S/S » ou alors « sterling 92,5 ». Sachez que tous les produits en argents plaqué n’ont pas de mention poinçonnée puisqu’ils contiennent moins de 92,5 % d’argent pur. Cependant, il est possible de falsifier un poinçon, il n’est donc pas fiable de se référer à ce point uniquement.

Une histoire de couleur

Pour cet été, les pendentifs serpent pour femme sont en vogue. Pour celles qui souhaitent investir pour renflouer leur stock de bijoux, sachez qu’on peut reconnaître l’argent véritable grâce à sa couleur. En effet, le plaqué brille beaucoup et sa couleur se rapproche du blanc à cause de sa forte luminosité. Avec le temps, il verdit et perd son éclat. En revanche, l’argent pur est plus terne et opaque.

Faire le test de l’aimant

Le fameux test de l’aimant consiste à essayer d’aimanter un bijou. Si ce dernier est attiré par l’aimant, il n’est malheureusement pas en argent puisque ce métal ne s’aimante pas, contrairement aux bijoux composés d’acier.

Un peu de chimie

Parfois, les professionnels utilisent une méthode chimique avec de l’acide pour identifier le métal qui compose un bijou. Pour cela, il convient de frotter la bague ou le pendentif sur une pierre de touche. Une quantité minime du métal va se déposer et vous pourrez l’analyser en versant quelques gouttes d’acide nitrique dessus. Néanmoins, cette technique comporte des limites puisqu’elle permet d’analyser la surface du bijou. Si vous détenez un bijou plaqué, vous ne pourrez pas vérifier sa composition interne.

Dans le doute, vous avez également la possibilité de remplir un verre d’eau avec du gros sel et de disposer votre bijou à l’intérieur toute une nuit. S’il est en argent véritable, il ne subira aucun changement d’aspect. Dans le cas contraire, si le métal a changé de couleur, votre bijou n’est pas en argent pur.